•  

    Le président Sarkozy se moque du monde. En faisant ratifier le traité de Lisbonne par la voie parlementaire, il a repris beaucoup plus que la partie institutionnelle de <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Constitution">la Constitution</st1:PersonName> européenne. Si, par exemple, la «concurrence libre et non faussée» n'est plus un objectif de l'Union, elle reste, au terme du protocole n°6, un principe que <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Commission">la Commission</st1:PersonName> européenne est chargé de faire appliquer. De même un contrôle parlementaire limité au droit de saisine de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Cour">la Cour</st1:PersonName> de justice de l'union européenne n'est qu'un faux semblant de plus. Enfin l'OTAN consacrée comme cadre de la défense européenne, c'est l'Euramérique en marche, où <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la France">la France</st1:PersonName> disparaîtra.

    Le président Sarkozy fait de grands moulinets verbaux : ainsi sur la monnaie, la politique commerciale ou industrielle, ou encore les dérives du capitalisme financier. Mais dès qu'il formule ses propos pour la présidence française de l'UE, il se garde bien d'aborder ces sujets qui fâchent. Il reprend des sujets rebattus (immigration, politique agricole, etc.). M. Sarkozy est un artiste dans la peinture en trompe l'œil. Mais les Français le jugeront et le jugent déjà sur les actes, et en particulier sur son incapacité à mettre en accord ceux-ci avec de tonitruantes proclamations.

     

    http://www.chevenement.fr/Reaction-de-Jean-Pierre-Chevenement-apres-l-allocution-de-Nicolas-Sarkozy-sur-le-traite-de-Lisbonne_a560.html?preaction=nl&id=3345999&idnl=31530&


    votre commentaire
  • Jean-Pierre Chevènement invité de la Matinale de Canal+
    Vidéo envoyée par chevenement2007

    Jean-Pierre Chevènement invité de la matinale de Canal+ mardi 5 février à 7h45.


    votre commentaire
  •  

    Selon la presse, Madame Alliot-Marie prévoit de relancer une forme de police de proximité « proche des gens » dans les quartiers les plus difficiles ». Je me réjouis de voir que, comme bien souvent, on rend hommage à mon action longtemps après que je l'aie entreprise. Il faut toutefois rappeler que la police de proximité ce n'est pas seulement une politique de territorialisation, c'est une police qui est à la fois préventive, dissuasive et répressive. A cet égard, elle exerce pleinement ses prérogatives de police judiciaire, participe aux renseignements, met en œuvre les techniques de la police scientifique technique. Enfin, une dimension importante est le suivi et l'aide aux victimes.

    Cette police de proximité n'est pas tombée du ciel : cinq circonscriptions expérimentales avaient été désignées en 1998 et 62 en 1999.

    La « polprox » a été lancée en juin 2000 pour ces 62 grandes circonscriptions ; la seconde vague a été lancée en 2001 et la troisième pour les plus petites circonscriptions en 2002. Dans celles-ci on aurait peut-être pu faire l'économie de la police de proximité.

    Madame Alliot-Marie ferait bien de ne pas recourir à des expérimentations dans la seule Seine-St-Denis mais d'étendre son action à d'autres circonscriptions de police : en région parisienne, dans le Rhône, les Bouches du Rhône, le Bas-Rhin, etc.

    Au total, je me réjouis de cette inflexion mais je jugerai aux actes.

     

    http://www.chevenement.fr/index.php


    votre commentaire
  •  

    Débat : Gérard Longuet, Sénateur UMP de <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName ProductID="la Meuse" w:st="on">la Meuse</st1:PersonName> (Lorraine) et Jean-Pierre Chevènement, Président d'honneur du Mouvement Républicain et Citoyen

     

    Quasiment troisième puissance mondiale et alors que Pékin va accueillir les JO en  2008, quels sont les atouts de <st1:PersonName ProductID="la France" w:st="on">la France</st1:PersonName> et de l'Europe face à ce géant ? Premier producteur mondial de jouets, <st1:PersonName ProductID="la Chine" w:st="on">la Chine</st1:PersonName> envahit le marché. A  l'heure où le père Noël fait ses emplettes, difficile d'ignorer les scandales de ces derniers mois : 21 millions de jouets rappelés pour des problèmes de sécurité sur fond de conditions de travail qui semblent parfois d'un autre âge.

     

    Voir la vidéo : http://programmes.france3.fr/duel-sur-la-3/37429827-fr.php

     


    votre commentaire
  • 10' avec Jean-Pierre Chevènement
    Vidéo envoyée par iPolTV

    Son engagement politique, le Traité européen, Ségolène Royal, l'euro, l'avenir du PS...l'ancien ministre répond à toutes vos questions.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique