•  

    Nanterre refuse les avances de M. DEVEDJIAN et fait capoter le projet de Kossowski et Ceccaldi. Les Impôts de Courbevoie vont augmenter !

     

    « Depuis 50ans, l'EPAD a montré son incompétence à développer un projet qui prenne en compte les besoins d'une ville comme Nanterre (...) Nanterre n'acceptera jamais d'être l'arrière-cour de <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName w:st="on" ProductID="la D←fense.">la Défense.</st1:PersonName> » répond Patrick Jarry, le maire de Nanterre.

     

    L'EPIC qui s'est réuni vendredi 15 février - prenant la succession de l'EPAD - devra dégager des recettes propres alors que l'EPAD devrait continuer à mettre la main au portefeuille : un gouffre financier dont l'Epic ne veut pas entendre parler.

     

    Courbevoie et Puteaux vont payer ! BRAVO KOSSOWSKI !

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /> 

    votre commentaire
  • <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p> 

    Souvenons-nous du Combat mené par Jean-Luc PUJO à la tête d'un collectif de  400 habitants de Courbevoie !

    Tous ensembles nous avons fait reculer et le Maire Kossowski et la Société Bouygues !

    Merci encore à l'association « Robin des Toits » et à « Priartem » !

    Pourquoi M. KOSSOWSKI transforme-t-il COURBEVOIE en vaste champ d'essais électro-magnétique ?

    La densité d'antennes à Courbevoie est au dessus de la moyenne nationale : La Santé des habitants de Courbevoie est-elle si peu importante pour son député maire ?

    http://www.robindestoits.org/


    votre commentaire
  •  

    Le message révolutionnaire de RAMA YADE :

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    « Moi aussi, je connais Basile BOLI »

     

    RAMA YADE : la politique réduite au défilé de Mode !!

     

    C'est vraiment pas sérieux !


    votre commentaire
  •  

    Un appel "pour une vigilance républicaine" réunit personnalités de gauche, gaullistes et centristes

     

    Dix-sept personnalités de gauche, centristes ou d'inspiration gaulliste ainsi que l'ancien premier ministre Dominique de Villepin, ont signé "l'appel du 14 février pour une vigilance républicaine" rendu public vendredi 15 février par l'hebdomadaire Marianne. Outre l'ancien premier ministre de Jacques Chirac, figurent notamment parmi les signataires les gaullistes Pierre Lefranc, ancien chef de cabinet du général de Gaulle, le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan, le député communiste André Gerin, Jean-Pierre Chevènement, plusieurs socialistes de premier plan (Ségolène Royal, Bertrand Delanoë, Arnaud Montebourg), représentants du MoDem (François Bayrou, Marielle de Sarnez, la sénatrice Jacqueline Gourault) et du Nouveau Centre (les députés Maurice Leroy, Jean-Christophe Lagarde). Corinne Lepage, ancienne ministre de l'écologie d'Alain Juppé et le député Vert Noël Mamère sont également présents.

    Dans un court texte dans lequel Nicolas Sarkozy n'est pas cité, ils déclarent refuser "toute dérive vers une forme de pouvoir purement personnel confinant à la monarchie élective" et rappellent "leur attachement aux fondamentaux d'une laïcité ferme et tolérante" ainsi qu'à "l'indépendance de la presse".

    Enfin, les signataires qui souhaitent prendre position "au-delà de leurs divergences" déclarent partager un attachement commun "aux grandes options qui ont guidé depuis cinquante ans, au-delà des clivages partisans, une politique étrangère digne, attachée à la défense du droit des peuples, soucieuse de préserver l'indépendance nationale".

     

    Jean-Michel Normand -Le Monde-


    votre commentaire
  •  

    SCOOP : Philippe ROCHE AVOUE !

     

    Le Parti Socialiste de Courbevoie a négocié durant de longues semaines avec le MODEM de Courbevoie.

    Le MODEM a claqué la porte au nez des socialistes - on les comprend - pour être soutenu par le PRG.

    Depuis, les Socialistes de Courbevoie sont Orphelins ... on les voit parfois la nuit, errer en peine dans les rue de Courbevoie ... à la recherche d'électeurs.

    Certains d'entre eux sont d'ailleurs totalement désorientés, précise Philippe ROCHE désappointé.

     

    UN SEUL CONSEIL aux socialistes de Courbevoie : RELISEZ JAURES !

    votre commentaire